Il Percorso Artistico, le Parcour Artistique, the Artistic Route, al Camino Artistico

Riduci
                          

Le bourg médiéval d’Etroubles se transformera en musée en plein air, grâce aux œuvres d’artistes de renommée mondiale et à la collaboration de la Fondation Pierre Gianadda à Martigny. Le projet, baptisé «A Etroubles, avant toi sont passés …», financé par le Fond Social Européen, est né de la volonté de l’administration communale de réaménager et mettre en valeur la partie la plus ancienne du bourg. C’est cette même administration qui a lancé l’idée d’une exposition permanente au cœur de la vallée du Grand-Saint-Bernard, réalisée à partir de sculptures, de fresques et de tableaux.

Une entité administrative, installée en l’an 2000, travaille dans le but d’attirer l’attention sur ce bourg qui deviendra bientôt piétonnier, grâce à une nouvelle voie d’accès menant à l’école, à la maison de commune et à l’église; un nouveau parc de stationnement pour les voitures sera construit en dehors du centre, tandis que les parkings actuels auront été réaménagés. L’inauguration de l’exposition en 2005 constituera la première étape de cette importante tentative de valorisation. Grâce à la collaboration de la Fondation Gianadda, l’initiative (dont le coût est estimé à 150 000 € ) regroupera seize artistes.

En automne et au printemps, la population sera invitée à participer à des rencontres, dans le but de créer une liaison entre le musée, les forces actives du territoire et l’ensemble des services qui pourraient voir le jour; ceci afin de mettre en place une stratégie touristique cohérente, en rapport avec la nouvelle image que la comune d’Etroubles entend donner d’elle-même. Parmi les artistes italiens retenus, signalons le peintre et sculpteur Salvatore Sebaste, l’un des plus grands représentants de l’art du «Mezzogiorno», les sculpteurs de Ferrare, Alberto Gambale et Sergio Zanni, le peintre milanais Carlo Brenna et le Florentin Andrea Granchi. Parmi les Français, Albert Féraud, le plus célèbre sculpteur vivant en France, Guido Magnone et le peintre Evelyne Otis Bacchi. La section française s’enrichira d’une œuvre du peintre scénographe Norbert Verzotto, récemment disparu, œuvre qui a été aimablement offerte par la famille. Parmi les Suisses se profile Hans Erni, le plus fameux artiste helvétique; à ses côtés, le sculpteur Yves Dana. On signale aussi la participation d’Assaf Mekhtiev, originaire d’Azerbaïdjan, résidant aujourd’hui à Aoste. Au début et à la fin du parcours, on pourra admirer quelques sculptures en bois des artistes valdôtains Giulio Schiavon et Siro Viérin auxquelles s’ajouteront des œuvres de Chicco Margaroli et Franco Balan.

L’équipe pilotant le projet est formée de la critique d’art Elisabetta Pozzetti, collaboratrice de la rédaction culturelle de «L’Osservatore romano» et de revues spécialisées, Alessandro Parella, commissaire de l’exposition, l’atelier Seghesio et Grivon pour l’aspect graphique, Maurizio Statti et Jean-Paul Vai en ce qui concerne l’organisation de rencontres pour le développement local.

Vous êtes donc tous invités à l’inauguration prévue en mai 2005.

1 Evelyne
Otis Bacchi
2 Franco
Balan
3 Carlo
Brenna
4 Yves
Dana
5 Hans
Erni
6 Albert
Féraud
7 Alberto
Gambale
8 Andrea
Granchi
9 Guido
Magnone
10 Chicco
Margaroli
11 Assaf
Mekhtiev
12 Giulio
Schiavon
13 Salvatore
Sebaste
14 Norbert
Verzotti
15 Siro
Viérin
16 Sergio
Zanni
 



Torna al menù di accesso rapido